15 mar. ~ The Wooden Wolf ~


l The Wooden Wolf l Four Preludes Op.4 l

Alex Keiling, aka The Wooden Wolf, est fait d'un bois dont on ne fait pas les flûtes mais plutôt les totems ou les portes solennelles d'édifices qui ne le sont pas moins.

On est loin du rock de bûcheron. Ses chansons ne sont pas sculptées à la tronçonneuse ou à la meuleuse, bien que leur aspect abrasif ou rugueux ne puissent pas ne pas toucher en plein coeur dès la première écoute. L'Alsacien privilégie plutôt le canif, un travail d'artisanat du texte, de la mélodie et de l'enregistrement, domestiqué et domestique, jusque dans la publication d'ouvrages en nombre limité, faits mains.

La voix est incisée, à vif, elle aussi, comme taillée dans la partie la plus tendre sous l'écorce d'un folk aux contours frêle et fragile dont les origines boisées prennent racines dans l'arrière pays de l'Etat de Washington de Damien Jurado, dans l'Ohio de Jason Molina ou au sud de la rivière du même nom, dans le Kentucky de Will Oldham.

En un peu plus de cinq ans, ce loup de bois s'est tracé un sillon qui l'a mené loin de ses noires forêts, en Suisse, au Portugal, en Belgique, en Italie, et plus récemment l'Irlande... Il a accumulé plus de 50 titres depuis les fabuleuses 14 ballads de l'Op.1. Entre les projets de B.O.*, il a aligné les concerts en appartement, les scènes et premières parties prestigieuses, ou des lieux moins conventionnels comme le Musée Eugène Delacroix**.

Le choix de la proximité physique avec le public et personnelle dans sa relation avec ses fans fait que ce sont peut-être eux qui en parlent le mieux... en anglais aussi.

... Well, of course they've got a song called "Molina's Blues".

... Bien évidemment ils ont une chanson qui s'appelle 'le blues de Molina'.

... Been listening to this while lying wide awake on heavy, muggy summer nights with muffled sounds of the city in the background. I know nothing about this band, only that the vocalist's tone is like a soothing balm to my cuts. ... J'écoute ça avec attention allongé dans la lourde moiteur des nuits estivales avec en fond sonore le bourdonnement de la ville. Je ne sais rien de ce groupe, seulement que le timbre du chanteur est comme un baume sur mes écorchures.

ou lui-même... dans un post aux accents de lassitude bien compréhensible

... je chante en anglais car cette langue correspond à l'esthétique musicale de mes compositions, autrement dit par souci de cohérence esthétique/idiomatique. Je ne me cache pas derrière l'anglais parce que "c'est à la mode" et oui le français est une langue magnifique mais quand on chante en français on doit chanter toute sa complexité alors qu'en anglais on peut chanter les notes.. Un jour, je chanterai en français et vous remarquerez que la musique sera un peu différente mais pour l'instant j'ai encore des choses à dire avec mon coeur anglophone.

Et son coeur anglophone saigne, au kilomètre...

Que la pluie tombe sur une forêt de feuilles ou qu'un ruisseau bruisse entre les morceaux, les textes intra-utérains saignent, ils font frémir. Des femmes et leurs fantômes hantent ses nuits et ses jours, portant les stigmates d'autres artistes dont on pourrait jouer à imaginer au travers de certains titres de chansons le degré d'influence qu'ils ont pu avoir Mary-Ann, Palace of Sin, Laurene, Burn in the USA, Oh let me be, The Devil is a Woman, Waltz, Black Velvet, Horses in the Storm, Fuck me tender...

La musique est enregistrée au plus près du corps, à portée d'oreille avec délicatesse qu'il soit seul avec son instrument ou accompagné d’un violoncelle, d’une guitare slide, d’une contrebasse, d’une batterie ou de n'importe quelle formule harmonique choisie.

Si un genre musical, les titres de chanson n'appartiennent à personne, l'inspiration qui les a faits naître non plus. Un son, un texte, une chanson nourrissent l'esprit (à) vif du poète et du musicien. à ce jeu-là, gageons que The Wooden Wolf transforme, transpire et expi(r)e comme il transmet des textes qui en marqueront plus d'un.

* six titres sur Tomato Red de Juanita Wilson d'après le roman Winter’s Bone de Daniel Woodrell

** vendredi 17 mars lors du festival Paris Music 2017

#bleu #JasonMolina #WillOldham #DamienJurado #LeonardCohen #Springsteen #Beatles #SkipJames #JuanitaWilson #FestivalParisMusic #TomWaits

Posts similaires

Voir tout
Recent Posts:
Similar Posts: