04 jan. ~ AWAC ~

l AWAC l Angil Was A Cat l

Quel mystère ce Mickaël Mottet qui me semble passer son temps à arrêter des projets, pour la plus grande frustration de ce qui aiment ce qu'il fait.

Certes l'aventure discographique débute en 2000 sous le nom de scène Angil et sur le label stéphanois Premier Disque, à qui l'on doit notamment le premier album de Mickey 3D et une intéressante compilation de reprise des Little Rabbits.

Le Kleenex encore tout humide de la fin annoncée d'Angil and the Hidden Track, voilà qu'il ressurgit avec ce projet collaboratif AWAC, dont l'équation de base n'est autre que Angil Was A Cat = Angil + KingKong Was A Cat aka Mathieu Lozinguez.

La version 2015 diffère de l'ambiance du premier quatre titres éponyme beaucoup plus folk cinématographique en 2008. Réalisé grâce au label militant We Are Unique et aux non moins activistes du webzine Froggy's Delight, ce 2e quatre titres - les deux garçons savent ménager leur effort - est un bijou d'alt-rap devant lequel on ne peut que s'incliner, tant la puissance des beats et instrus colle à la verve d'Angil.

A peine 10 minutes de musique et de textes malins, comme souvent avec Angil. Comment ne pas sourire à ce constat débonnaire en forme jeu de mots bien senti : This is so-ciety ! Ou à ce tacle des théoriciens du créationnisme qui voudraient peut-être faire croire que 'tout a commencé il y a 4.000 ans comme un grand son et lumière avec licornes et dodos...'

- Avis médical : une écoute deux fois d'affilée pour une jovialité prolongée -

#jaune #blanc #HiddenTracks #WeAreUnique #SaintEtienne

Posts similaires

Voir tout
Similar Posts:
Recent Posts: