03 déc. ~ Holbrook ~

December 3, 2017

l Holbrook l Hello Angel l

 

Tout le monde s'accorde à dire que cet EP relève la barre par rapport au précédent long format et aux premiers titres publiés depuis 2011 et couvre sur une sorte de mantra qui met en condition pour les 25 minutes à suivre.

 

Merci. On le pense aussi, sourit Ali Chafik

 

Pour le nouvel EP, on avait commencé, comme nous avons l'habitude, à jouer les chansons en live mais nous avons passé plus de temps en studio qu'avant, pour peaufiner les arrangements et tester de nouvelles voies... le violon, le théremine, les synthés, les drums-machines.

 

Cette fois-ci, on a travaillé avec Julien Huet au studio 7ème Ciel, qui avait travaillé sur le mixage de (l'album) The Great Riot, explique-t-il. 

 

Avec le studio, on s'est bien amusés (...) à mettre le nombre d'instruments ou de pistes que l'on souhaitait. Ça nous a permis de découvrir des facettes des compos que l'on ne connaissait pas pendant les lives ou les répétitions.

 

Toutes les influences sont les bienvenues...

à condition que cela reste un minimum cohérent ]

 

Pour le coup, à y regarder de plus près, cet EP aurait pu être un mini-LP puisque certains titres donnent l'impression, agréable, de contenir deux chansons en une seule, comme sur le View to Share qui ouvre la liste et Trampoline qui la referme. 

 

C'est pas faux, admet l'artiste. D'ailleurs, on hésitait à couper les morceaux, mais justement, on pensait que les différentes parties pouvaient coéxister et sortir les morceaux du format traditionnel sans que ce soit forcé (...) tout en essayant de faire quelque chose de plus spontané et personnel.

 

Mission accomplie puisqu'à se pencher sur les quelques informations circulant à droite à gauche, la liste des noms considérés par le groupe ou par les chroniqueurs comme des influences... à savoir Radiohead, Interpol, the Smiths, Editors, Kate Bush, FKA Twigs, Sonic Youth, Joy Division, semblent bien loin de coller à la musique qu'ils proposent sur les cinq titres de Hello Angel. 

 

Alors je prends vraiment ça comme un compliment ! s'exclame Ali.

 

On ne filtre pas les morceaux "ce n'est pas assez rock". Toutes les influences sont les bienvenues à condition que cela reste un minimum cohérent, ajoute-t-il. Cela pouvait s'entendre peut-être sur Kiss the Astronaut, peut-être, mais après les groupes cités sont des artistes qui ont influencé le projet ou donné envie de faire de la musique... après il y en a tellement d'autres.. peut-être pour leur philosophie, exemple, Radiohead, l'expérimentation...

 

Le processus d'assimilation des influences passe en général par la cohérence et l'entente au sein d'un groupe. En la matière, Holbrook a effectivement bien évolué avec, au fil du temps et des transformations, un line-up qui est monté jusqu'à six membres.

 

 Aujourd'hui nous sommes cinq (...) À la base nous étions un trio : deux guitaristes / chanteurs et un batteur. Le line-up a évolué, un des chanteurs est parti et avec le batteur nous avons monté une nouvelle équipe qui évolue. Le départ de l'auteur/chanteur s'est fait juste après la sortie de notre premier EP Kiss the Astronaut, et avec Arnaud (Jacques), batteur, nous voulions continuer à developper le projet, résume Ali au sujet d'un projet dont le périmètre n'a jamais vraiment cessé de changer.

 

... principalement pour des contraintes de temps pour les autres membres -vie privée, vie sociale et professionnelles-, des différences d'objectifs aussi (...) le rapport à la musique, admet-il... Mais cela a permis au projet d'apporter de nouvelles influences, de nouveaux instruments... violon, thérémine, synthé.

 

Ces changements de casting et inflexions musicales font qu'aujourd'hui, il ne reste pas forcément de traces en ligne du premier EP en question, si ce n'est Picture on Wall et Pigeons & Rats qui se sont retrouvés logiquement sur l'album The Great Riot.

 

Les autres titres sont en théorie pas trouvables sur le net mais l'EP est sorti en format physique, ajoute Ali.

 

[ si un morceau ne nécessite pas d'un instrument en particulier...

 on évite de le surcharger ]

 

De même, la noisy pop atmosphérique des premiers temps a laissé la place à quelque chose de plus travaillé dans la recherche des harmonies musicales et vocales.

 

Après une mise en route un peu lente et chaotique donc, Holbrook commence à trouver un rythme et un style avec cet EP Hello Angel.

 

Oui, nous voulions tester d'abord notre répertoire en concert d'abord avant d'enregistrer mais après il y a des problèmes d'assiduité et de line-up avant de pouvoir accoucher d'un premier EP, raconte Ali au sujet d'un groupe finalement centré autour d'un batteur et d'un chanteur guitariste qui n'hésite pas sur Hello Angel à se passer d'une batterie sur certains titres (Damage) et à mettre en avant synthés et basse sur d'autres.

 

C'est une question de maturité, mais ce qui est intéressant sur Damage, justement, c'est qu'il y a de la batterie à partir de la fin du morceau. On a voulu combiner les deux : machines et batterie. Le jeu est différent et moins présent mais il y a quand même de la batterie.

 

En fait, avec cet EP, on voulait aller plus loin qu'à nos débuts guitare/basse/ batterie. Ça faisait depuis un moment que l'on voulait tester de nouvelles choses. Avec Arnaud, c'est surtout la vision commune d'aller le plus loin possible, une même façon de penser, même si nous avons des influences différentes.

 

Après si un morceau ne nécessite pas d'un instrument en particulier, on évite de le surcharger. On se met au service de la chanson.

 

Résultat, avec cet EP, Holbrook fait preuve d'une meilleure maîtrise du son et de la composition, approfondit son travail des harmonies avec un rendu plus fluide, moins scolaire, qu'à ses débuts, une preuve de maturité dès lors qu'un groupe arrive à écouter sa propre musique et à la laisser respirer.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Similar Posts:

31 déc. ~ The Married Monk ~ Ep.2/2

30 déc. ~ The Married Monk ~ Ep. 1/2

29 déc. ~ Serge Teyssot-Gay ~ Ep.3/3

1/17
Please reload

Recent Posts:

© 2016 by Quixotemusic, Patrice Mancino

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Twitter Icon

Patrice Mancino

French-o-rama, 365 disques qui ont marqué mon parcours d'insatiable fan de musique(s), né avec la radio FM et devenu programmateur de radio indépendante obstinément défricheuse. 

RSS Feed
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now