20 jui. ~ Don't Look Back ~


l Don't Look Back l Brighter l

2005.... Steve Albini a produit l'année précédente l'album Walking Cloud and Deep Red Sky, Flag Fluttered and the Sun Shined de Mono, Envy est entre deux albums et travaille sur Insomniac Doze tout comme la carrière de Mogwaï est entre Happy Songs for Happy People et Mr. Beast...

... Pendant ce temps-là aux fins fonds de la Drôme, enfin Valence !, quatre mecs ont décidé de faire un peu de bruit aussi. Trois albums ont déjà nourri la discographie de leur cousins de Dionysos depuis The Sun Is Blue Like the Eggs in Winter.

Le premier album Drunk in Your Arms, et celui-là, se construisent de longues plages de flux et reflux, avec inserts de samples, des nappes d'electro, mais aussi d'extraits de films, de poèmes, comme Kaddish d'Allen Ginsberg sur Dark Mobson, et une adaptation sur Farewell to the Bright Side.

L'aventure s'est achevée après, ça, les déboires et la dure existence d'un petit label tête chercheuse de projet hors des sentiers battus pour ce qui est de la France...

Leur univers se construi(sai)t alors entre ombre et lumière, sans vraiment de chant, sauf sur deux titres de ce Brighter, Under The Ground et Kids Got Shadows.… le baptême du feu pour Renaud Ren Brustlein qui lâchera un temps l'électricité pour démarrer la carrière folk, et plus si affinités, qu'on lui connaît en tant que H-Burns.

Si les tuyaux du grand orgue à musique ne présentent aucune trace ou projet de mettre en boîte un troisième album, il y largement de quoi faire avec le dernier disque de Renaud, We Own the Summer, et les projets satellites des trois autres membres de Don't Look Back, dK, Geneva et le germinant We Own The Light...

#blanc #Valence #Noisedigger #postrock #HBurns #AllenGinsberg #beatpoetry

Posts similaires

Voir tout
Recent Posts:
Similar Posts: