19 nov. ~ Norman Would ~

November 19, 2017

l Norman Would l Out of the Blue l

 

Le premier album de Norman Would est à l'image de sa pochette, entre chien et loup, aérien et aéré, portant dans la nuit naissante les traces, les souvenirs, de son auteur qui a décidé un jour de sauter le pas de l'enregistrement.

 

Out of the blue, cette expression peut être interprétée de différentes façons, dans la même mesure que beaucoup de paroles de mes chansons, confie Romain Lainé. À la base c'est une expression qu'on pourrait traduire par de façon inattendue, de but en blanc, de nulle part, soudainement. Ça correspond aussi à ce qui est ressorti d'une période de gestation plus ou moins longue et pas forcément très joyeuse (...) pas forcément une période difficile, disons une période importante.

 

Je ne suis pas certain de pouvoir établir un lien ou une référence avec le nom Norman Would. Je ne crois pas que ce nom soit particulièrement lié à quelque chose de précis, en tout cas pas consciemment.

 

Mais la finalité m'apparaissait assez évidente, à savoir qu'il fallait que j'enregistre ces chansons.

 

En fait ce disque a été Out of the Blue dans la mesure où j'ai décidé de l'enregistrer sérieusement quasiment du jour au lendemain, alors que je n'avais pas encore eu pleinement conscience jusque là que c'est ce que je voulais faire. Comme une prise de conscience en fait.

 

Pour le reste j'imagine avoir été assez influencé musicalement par le fait d'avoir vécu plusieurs années aux Etats-Unis, même si j'avais déjà commencé à me construire à ce niveau-là bien avant.

 

[ Joshua Hudes a bien su comprendre d'où je venais musicalement...

out en proposant des arrangements auxquels je n'aurais pas forcément pensé ]

 

Le luxe de ces titres qui tournent en tête pendant des années est à la fois une chance et une malédiction, puisqu'au moment de les enregistrer elles ont pris un tel essor intellectuel qu'il peut souvent dangereux et fréquent de les sur-arranger - remember l'épisode de création dans Amadeus de Miloš Forman ?. 

 

Parti de compositions à la guitare, voici le capitaine de cette arche de Noé embarqué dans la transposition de ses chansons, sous la houlette du Britannique expatrié Joshua Hudes, avec tout un panel d'intervenants et d'instruments... violon, trombone, percussions, violoncelle, basse, bien sûr et plus exotiques... la doulcemelle, aka dulcimer, et une scie musicale (e-bow !).

 

C'est vrai. Mais je suis assez content du résultat final. Joshua Hudes, qui a produit l'album, a bien su comprendre d'où je venais musicalement tout en proposant des arrangements auxquels je n'aurais pas forcément pensé. Et quand j'y pense, plus de la moitié de l'album a été composé quelques mois avant l'enregistrement, du coup j'avais une oreille encore assez fraîche sur les morceaux.

 

Nous n'avons pas eu l'occasion d'essayer la scie musicale, plutôt un e-bow (archet électronique), rectifie-t-il. Pour le reste je n'avais rien de prévu de tout ça, mais j'étais très ouvert.

 

[ J'aimais bien l'idée d'arriver en studio sans savoir précisément ce qui allait se passer ]

 

J'aimais bien l'idée d'arriver en studio sans savoir précisément ce qui allait se passer. On avait commencé à envisager certains de ces instruments à l'écoute des démos que j'avais enregistrées chez moi, sans être fermés à ce que le processus d'enregistrement et la part d'improvisation qui s'y rattache pouvait amener aux arrangements.

 

Cela étant à partir du moment où on décide de faire venir d'autres musiciens, il y a des impératifs / contraintes liés à la disponibilité de chacun qui ont pu allonger le processus d'enregistrement. L'enregistrement a dû s'étaler sur 5-6 mois au total.

 

... et au-dessus de tout ça, un timbre de voix sépulcral entre Howe Gelb et Mark Lanegan a de quoi placer la barre haute mais le challenge est relevé. Un disque qui s'écoute tout seul, sans anicroche ni fausse note. Avec une suite prête à sortir des cartons.

 

Dans la même période j'ai enregistré un 4 titres plus électrique que je devrais sortir prochainement. Je n'ai pas encore de date programmée mais j'y travaille, au moins pour jouer en solo, même si j'aimerais bien avoir d'autres musiciens avec moi pour coller un peu plus au son de l'album, un album sorti en digital dans un premier temps mais attendu en format physique à court terme, CD et vinyle.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Similar Posts:

31 déc. ~ The Married Monk ~ Ep.2/2

30 déc. ~ The Married Monk ~ Ep. 1/2

29 déc. ~ Serge Teyssot-Gay ~ Ep.3/3

1/17
Please reload

Recent Posts:

© 2016 by Quixotemusic, Patrice Mancino

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Twitter Icon

Patrice Mancino

French-o-rama, 365 disques qui ont marqué mon parcours d'insatiable fan de musique(s), né avec la radio FM et devenu programmateur de radio indépendante obstinément défricheuse. 

RSS Feed
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now