30 oct. ~ Theo Hakola ~

October 30, 2017

l Theo Hakola l Hunger of a Thin Man l

 

Theo Hakola est l'une des plus belles découvertes qu'il m'ait été donné de faire en musique dans les années qui suivirent le lancement de la structure associative étudiante que nous avions monté entre fêlés du media radiophonique.

 

Theo Hakola interrogeait sur le comment et le pourquoi programmer les titres de cet auteur atypique, dont le timbre de voix et la musique sortait de l'ordinaire par rapport à ce qui pouvait s'entendre au début des années 90 sur les antennes FM classiques... sauf à avoir grandi avec le Gun Club, Violent Femmes, et le Birthday Party et d'en imaginer un mélange.

 

Auteur, compositeur, écrivain né dans l'Etat de Washington, il est le plus français des américains, ou le contraire, à bien des niveaux, et nombre de groupes de la scène française lui doivent de fières chandelles.

 

Il est entre autres celui qui produisit le Où veux-tu qu'je r'garde ? qui amena Noir Désir à signer avec la maison de disque Barclay, avec le destin qu'on leur connaît, ce, quelques années avant qu'il la 'quitte' pour entamer sa carrière solo chez l'un des fleurons de la musique indépendante, Bondage records

 

La complicité des Bordelais et du poète fut immortalisée par un split single pour le titre Lolita nie en bloc sur lequel Theo Hakola chantait sa version méconnaissable autant qu'inspirée et possédée de Where Do You Want Me to Look at ? Ils sortiront d'ailleurs sur leur label Grosse Rose son 4e album Overflow avec ce magnifique titre emblématique de son univers... Il n'y a pas de jolie fille à droite, qui témoigne de sa francophilie, d'une conscience politique aiguë et d'un sens de l'humour aiguisé.

 

Dix ans plus tard, alors qu'il en était à son quatrième album solo, il mettait le pied à l'étrier du groupe Les Hurleurs.

 

Mais bien avant ceci, une décennie plus tôt, celui qui s'installa en France au tournant des années 70 avait déjà marqué les esprits avec le groupe Orchestre Rouge, dont le nom fait référence au réseau de résistance die Rote Kapelle durant la Seconde Guerre mondiale. Au-délà du triptyque de corrélations possibles avec Jeffrey Lee Pierce/Gordon Gano/NIck Cave, le groupe y mêlait une noirceur new-wave post punk qui marqua les esprits, mais pas suffisamment pour survivre à deux albums officiels plus un plus officieux. 

 

La suite avec un nouvel entourage, sous le nom de Passion Fodder présentait une troupe au sein desquels sévissaient la cheville ouvrière basse-batterie Pascal Humbert/Jean-Yves Tola que l'on retrouvera des années plus tard dans l'univers pas si éloigné que ça de celui de Theo Hakola, à savoir Sixteen Horspower, mais sur leur propre magnifique projet, Lilium.

 

Chandelles fières, disais-je.

 

Possédé, lettré, grand admirateur de l'écrivain chilien Pablo Neruda, activiste, il s'est engagé contre le régime de Franco en se rendant en Espagne avec le Comité américain pour l'Espagne démocratique, et s'est positionné pour de nombreuses causes et association, comme le Gisti et la Liberté de circulation...  

 

Ses valses gothiques, ses ballades de country dégingandées, son rock ébouriffé sur des textes en français et en anglais, et des chansons épiques qui permettent à leur auteur de prendre le temps de raconter son histoire en font un conteur troubadour des temps modernes qu'il faut prendre le temps de savourer pour en apprécier toute l'épaisseur malgré le titre Hunger of a Thin Man derrière lequel il se cachait pour l'album introductif de son parcours solo, tout au long duquel on retrouve des membres des Hurleurs, Forguette Mi Note, Sloy, Noir Désir, Passion Fodder, Jack the Ripper, ...  

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Similar Posts:

31 déc. ~ The Married Monk ~ Ep.2/2

30 déc. ~ The Married Monk ~ Ep. 1/2

29 déc. ~ Serge Teyssot-Gay ~ Ep.3/3

1/17
Please reload

Recent Posts:

© 2016 by Quixotemusic, Patrice Mancino

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Twitter Icon

Patrice Mancino

French-o-rama, 365 disques qui ont marqué mon parcours d'insatiable fan de musique(s), né avec la radio FM et devenu programmateur de radio indépendante obstinément défricheuse. 

RSS Feed
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now