27 fév. ~ S. Mos ~


l S.Mos l Hip Hop and Jazz Mixed Up vol.2 l

Sylvain Moser, aka S.Mos, aperçu aux claviers en live aux côtés de Birdy Nam Nam, a développé une curiosité et un amour du jazz que son talent de beatmaker et de pianiste ont amené à imaginer des rencontres de rêves.

Ses deux albums de mash up hip hop et jazz sont non seulement un grand hommage à la musique sous deux de ses formes les plus fameuses, mais donnent surtout à entendre des collaborations dont même The Roots n'auraient pas rêvé, eux qui, sans le dire, ont joué au backing band pour le slow jam/slam le plus improbable qui soit, avec Barack Obama (et Jimmy Fallon)*.

Mais là n'est pas le sujet. S.Mos donc.

Le hip hop US a depuis toujours puisé dans les standards de soul, de jazz... de funk et plus récemment de blues. Les mash-up jazz/rap du Français rendent ainsi un hommage de haut vol à un style et des techniques de création musicale largement martyrisés ces dernières années du fait de productions niaiseuses.

Le talent du garçon est surtout d'avoir imaginé et réalisé des superpositions de flow et de tempo que les actuels formatage et musicalement-correct proscrivent.

Le rap ? Trop typé ! Le jazz ? Trop câblé ! Le texte ? Censuré ? Le flow et le beat ? Trop up tempo !...

Sans hologrammes, S.Mos a réuni - par ordre de préférence, pas d'apparition - rien de moins que Tupaq et Lee Morgan ; Duke Pearson et Donald Byrd ; Mos Def et Horace Silver ; Snoop, Dr Dre et Ramsey Lewis ; Jungle Brothers et Eddie Harris ; House of Pain, Pete Rock & Oliver Nelson ; Eminem et Duke Ellington,...

Il se dégage de tous ces titres une énergie vivace, dansante, entêtante à souhait.

Plus récemment, recentrant le propos sur le jazz, il a fait appel à une belle brochette de voix pour accompagner, remanier, quelques classiques (onze selon la pochette, plus quelques bonuses)...

Trois fois rien, rien que... Koko-Jean Davis de The Excitements, Winston McAnuff, Daphné, Bertrand Belin, Remso, Hanifah Walidah, Tanya Michelle, China Moses... pour revisiter quelques standards avec la section de cuivres d'Electro Deluxe.

Le jazz et le hip hop, après tout, ne serait-ce pas juste une affaire, et quelques envies, de rencontres entre artistes, musiciens, et autres athlètes du verbe autour d'un pot de confiture ?

Bon appétit.

* https://youtu.be/ziwYbVx_-qg

#jaune

Posts similaires

Voir tout
Recent Posts:
Similar Posts: