23 jan. ~ Haunted Days & Witch's Teat ~


l Haunted Days & Witch's Teat l Bleached Cuts l

Haunted Days & Witch's Teat, le trésor le mieux caché de la scène rennaise ?

Jeff Dano est un touche à tout, entre musicien et beatmaker - même s'il doute de pouvoir/vouloir revendiquer cette étiquette.

Je me permets juste d'en parler comme d'un trésor caché parce qu'une discussion avec des amis radioteurs de la ville avait montré qu'ils n'en n'avaient jamais entendu parler !!

"(rires) le jour ou je lèverai le nez de mon sampler peut être !"

D'un autre côté, qui serais-je pour leur jeter la pierre, moi qui ai découvert le projet grâce à un ami défricheur hors pair de la scène alt-rap et hip hop pur jus des deux côtés de l'Atlantique, lors d'un projet commun de compilation proto hip hop shoegaze - à laquelle nous essayons de donner suite.

Jeff Dano est donc surtout compositeur, féru de collaborations, de projets en cascade et d'explorations sonores, à commencer par le travail avec son compère Mickael Thomas aka Joshua Winston.

"On joue ensemble sur divers projets depuis 20 ans (...) Sur Bleached Cuts, à la base j'avais fais quelques trucs que je voulais sortir en EP pour les potes à l'arrache, puis avec Mika on s'est retrouvé, et on a composé des morceaux en plus qu'on a rajouté (d'ou les feat Witch's Teat)."

En soi, difficile de faire référence à un album puisque, pour illustrer le propos, il conseille d'aller sur le bandcamp* où il a récemment "trié les morceaux pour plus de clarté". Il y regroupe sous les appellations Outtakes différents titres sortis au fil de l'eau en fonction de leurs dates de publications que l'on retrouve aussi sur le nuage du son.

C'est du coup l'excuse idéale pour vous renvoyer vers cet album Bleached Cuts publié en 2010. Un petit bijou dans le genre machine vs piano/keyboard avec featurings vocaux... notamment avec la chanteuse/conteuse Gene et le rapper Says.

"Oui ce sont deux potes. Gene vit à Londres, donc on ne se voit pas souvent, mais on aime bien tripper sur des reprises (...) On aime bien les collab' en général."

Pour le reste, quand un morceau est habité et demande une présence... au lieu d'appeler je ne sais quels Ghost Busters, ils convoquent des dialogues de films, voire le plus français des auteurs beat, qui a laissé en héritage des piles d'enregistrements de caractère et caractéristiques, Charles Bukowski.

Bleached Cuts ne fait aucun cas des styles, des influences et autres barrières musicales puisqu'au fil des titres on croise la route de références classiques (Satie), des samples maison acoustiques, de petites boîtes à musique (Our Music Box), de long longs monologues de machines et samples (A Devil You Know), ...

Mais à part ça ?! Pourquoi s'intéresser à Haunted Days & Witch's Teat qui semblent suivre leur petit bonhomme de chemin sans s'embarrasser d'un quelconque plan de carrière ?

"(rires) c'est comme pour le BPM...au dessus de 90, c'est speed (...) On bosse très lentement et on se disperse", plaide Jeff. "Du coup là, on bosse sur un album que l'on garde au chaud, mais pas de date prévue..."

Pas grave, en attendant, on réécoutera avec plaisir et à satiété ce qu'il nous est donné d'écouter, comme ces reprises de Where is my Mind ou Bang Bang.

"On monte aussi un projet parallèle avec une chanteuse/danseuse pour du live, pas de nom au projet encore (...) et aussi sur une suite pour The Haze (avec Kid Presentable et Besatree.

"On a aussi monté un projet de siestes musicales et d'ateliers pour enfants, histoire de bien perdre tout le monde (rires)."

Et encore, c'est tout juste s'il n'oublie de parler d'un projet de split qui doit sortir chez Dora Dorovitch.

*http://haunteddays.bandcamp.com

#jaune #bleu

Posts similaires

Voir tout
Recent Posts:
Similar Posts: